Aller au contenu principal
isolation des combles aménagés
Isolation d'un comble aménagé trop chaud

Combles aménagés, comment garder la fraîcheur durant l’été ?

L’été a enfin décidé de pointer le bout de son nez. Il est en retard mais mieux vaut tard que jamais. Les températures vont monter et il fera très chaud dans certains départements. Certains d’entre nous vont ainsi connaître des nuits étouffantes avec un thermomètre dépassant le 25°C aux étages supérieurs. L’isolation des combles aménagés permet à ces chambres mansardées de garder la fraîcheur.

L’isolation des combles aménagés, un bénéfice à tout terme

Il existe beaucoup de techniques ou de gestes simples pour se débarrasser de cette chaleur inconfortable. La meilleure solution reste l’isolation des combles aménagés, voire des combles aménageables si vous pensez les aménager ultérieurement.

Les gestes simples pour avoir de l’air frais

  1. Fermer les volets la journée pour empêcher l’air chaud de rentrer. Ceci étant, un oubli est vite arrivé lors d’un départ matinal précipité.
  2. Créer un courant d’air juste avant le coucher en ouvrant les fenêtres sur différentes orientations et/ou étages pour bénéficier d’un air plus frais grâce à l’évacuation de l’air chaud. Encore faut-il que cet air soit plus frais !
  3. En dernier recours, remplir une bassine de glaçons et la placer à hauteur derrière un ventilateur. L’effet escompté sera appréciable mais pas toute la nuit.

Tous ces gestes nous obligent à modifier notre quotidien, ce qui peut s’avérer complexe à la longue. L’absence d’isolation des combles aménagés reste donc le principal coupable. C’est aussi la raison pour laquelle isoler les combles aménagés améliore notre confort de vie.

Le climatiseur, le roi déchu

L’installation d’un climatiseur, très prisé, est onéreuse puisqu’il s’agit de combattre la chaleur qui ne cesse d’entrer par le toit, d’autant plus si la qualité de l’isolation des combles aménagés n’est plus bonne. L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) constate que la climatisation augmente la consommation d’énergie et par conséquent, la facture d’électricité de 10%. Nous constatons de plus des méfaits sur la santé (rhume, maladies respiratoires, maux de tête, allergies…) concernant les petits climatiseurs, voire pire si ces derniers ne sont pas recyclés en fin de vie.

Quel isolant choisir pour les combles aménagés ?

Nous connaissons tous les isolants classiques comme les laines minérales, Verre ou Roche. Leurs capacités à isoler baissent considérablement sur le long terme. De plus, leur déphasage est moindre que la celui de la Ouate de cellulose.

C’est la raison pour laquelle la Ouate de cellulose, récemment utilisée en France, devient de plus en plus demandée pour l’isolation des combles aménagés, voire des combles perdus. Son déphasage permet en effet à la maison de garder plus longtemps la fraîcheur.

Une question de bon sens économique

Bien sûr, cette question se pose sur le long terme puisqu’il fait appel à une logique financière et de confort. Encore aujourd’hui, les laines minérales restent bien présentes lorsqu’il s’agit de se décider. L’entreprise que nous mandatons influencera notre choix puisque cela dépend de ses propres compétences. Cependant, lorsqu’il s’agit de se protéger des chaleurs estivales, n’est-il pas judicieux de connaître toutes les alternatives concernant l’isolation des combles aménagés ? Bénéficier des aides financières, comme les primes et le crédit d’impôt, est également un critère à prendre en compte.

Rafraîchir ses combles aménagés de manière écologique

En période caniculaire, nous constatons que certaines techniques ne sont pas aussi bonnes qu’espérées. D’autres sont trop gourmandes en consommation. L’énergie perdue a de surcroît un impact non négligeable sur notre environnement puisqu’il concourt en effet au réchauffement climatique. C’est la raison pour laquelle l’isolation des combles aménagés est aussi une solution écologique.

La chaleur nous empêche de vivre et de dormir convenablement

Les premiers affectés sont nos enfants, et particulièrement nos plus petits, qui ne comprennent pas ce changement brutal de température. Les plus âgés sont également concernés par ces vagues de chaleur caniculaire, qui durent parfois plusieurs jours. L’inconfort, voire la mise en danger de notre santé, est en jeu. Il est donc plus qu’important de s’intéresser à cet aspect délaissé qu’est l’isolation des combles aménagés.

Agir vite sans se précipiter

Pour toutes les raisons évoquées, l’isolation des combles aménagés avec le meilleur isolant s’illustre comme un choix responsable. Au meilleur prix et bénéficiant de toutes les aides, cela représente un investissement plus que rentable. C’est la raison pour laquelle il faut bien réfléchir et être accompagné pour être bien conseillé. Cela évitera ainsi le regret d’un choix précipité ou d’une procrastination remarquée trop tard.

l’isolation des combles aménagés n’est plus à remettre au lendemain

L’isolation inefficace ou trop ancienne de vos combles aménagés engendre de conséquentes déperditions de fraîcheur allant jusqu’à 35%. Cette confidence, trop souvent prise à la légère, est cruciale si obtenir le meilleur confort à moindres frais devient votre objectif. Isoler vos combles aménagés est donc l’unique solution pour y parvenir à court, moyen et long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Nos Agences

0 800 746 913
Grâce à nos deux agences basée à ROSTRENEN en Bretagne et à CAEN en Normandie, notre zone d'intervention s'étend principalement sur le grand Nord Ouest (Bretagne, Basse-Normandie, Haute-Normandie, Centre, Pays de la Loire, Île-De-France, Picardie et Nord-Pas-De-Calais).
 

Agence Bretagne

30 Rue Ollivier Perrin 22110 Rostrenen
 

Agence Normandie

9 Rue des Hauts-Vents 14210 Grainville-sur-Odon